AVEZ-VOUS ÉTÉ FORMÉ À L’ÉTRANGER?

Si vous êtes diplômé d’un programme de formation en ergothérapie à l’extérieur du Canada (que vous soyez un citoyen canadien ou non) et voulez travailler dans une province autre que le Québec, vous devez compléter le processus du Système d’évaluation de l’équivalence substantielle (SEES) (ADD LINK TO DOCUMENT) afin de vérifier vos qualifications et vos compétences. Toutes les autres exigences d’inscription, y compris votre admissibilité professionnelle et à l’emploi, seront gérées par l’organisme de réglementation provincial de la province où vous souhaitez exercer. Si vous êtes un ergothérapeute formé à l’étranger (EFE) et que vous souhaitez travailler au Québec, cliquez ici pour en savoir plus.

Étapes d’inscription à l’intention des EFE

1. Tous les EFE doivent d’abord présenter une demande à l’ACORE pour compléter le processus SEES qui vérifiera s’ils possèdent une formation et des compétences substantiellement équivalentes à celles des ergothérapeutes formés au Canada.

– Par « substantiellement équivalent », on entend que les qualifications et les compétences d’un demandeur sont équivalentes à celles d’un ergothérapeute formé au Canada. L’équivalence est déterminée par le processus SEES, qui tient compte des programmes d’études de tous les programmes canadiens d’ergothérapie, plutôt que d’un seul.

2. Si vos titres de compétences sont jugés substantiellement équivalents, vous devrez présenter une demande à l’organisme de réglementation de la province dans laquelle vous souhaitez travailler afin de confirmer toutes les autres exigences d’inscription et d’obtenir l’admissibilité à l’Examen national d’attestation en ergothérapie (ENAE).

Remarque : Les EFE qui ont réussi le SEES et sont inscrits auprès d’un organisme de réglementation peuvent demander à travailler avec un permis restreint ou provisoire en attendant de passer l’examen. Vous pouvez obtenir des informations auprès de votre organisme de réglementation provincial.

3. Si vous souhaitez vivre et travailler au Canada, mais que vous n’êtes pas citoyen canadien, vous devez également demander le statut d’immigrant et obtenir un permis de travail. Visitez Immigration et Citoyenneté Canada pour obtenir de plus amples renseignements.

Renouvellement annuel de l’inscription

Votre inscription auprès d’un organisme de réglementation provincial doit être renouvelée chaque année (la date est fixée par l’organisme de réglementation provincial) en démontrant une preuve de compétence continue. Veuillez consulter le site Web de votre organisme de réglementation provincial pour obtenir des renseignements sur la démonstration de la compétence continue.

Remarque : Le processus SEES est effectué une seule fois, avant l’inscription auprès d’un organisme de réglementation provincial, et ne fait pas partie du processus de renouvellement annuel de l’inscription.

Remarque : Votre inscription n’est valide que dans la province où vous êtes inscrit. Si vous déménagez d’une province pour aller travailler dans une autre, vous devez vous inscrire auprès de l’organisme de réglementation de la province où vous vous installez. L’Entente sur les mesures de soutien à la mobilité de la main-d’œuvre simplifie le processus. Pour en savoir plus, cliquez ici.  

FAQ — Ergothérapeutes formés à l’étranger (EFE)

Qu’est-ce qu’un ergothérapeute formé à l’étranger (EFE)?

Un EFE est une personne qui a fait ses études d’ergothérapie dans un établissement situé à l’extérieur du Canada. Cela comprend les Canadiens qui ont reçu leur formation à l’étranger.

Je suis un EFE et j’aimerais exercer au Canada. Par où dois-je commencer?

Tous les EFE doivent d’abord présenter une demande pour compléter le processus du Système d’évaluation de l’équivalence substantielle (SEES). (ADD LINK TO DOCUMENT) Ce processus vérifiera si votre formation et vos compétences sont substantiellement équivalentes à celles des ergothérapeutes formés au Canada.

Je suis diplômé d’un pays membre de la Fédération mondiale des ergothérapeutes (FME). Puis-je exercer la profession au Canada?

Non. Votre diplôme ne vous qualifie pas automatiquement pour travailler au Canada. Vous devrez réussir le processus SEES et satisfaire aux exigences de l’organisme de réglementation de la province dans laquelle vous souhaitez travailler.

Ai-je besoin d’un diplôme d’une université canadienne pour exercer la profession au Canada?

Non. Votre formation en ergothérapie devra, toutefois, être substantiellement équivalente à un diplôme canadien et vous avoir préparé à exercer la profession d’ergothérapie et comprendra au moins 1 000 heures de formation clinique. Pour en apprendre davantage sur le travail au Canada, cliquez ici.

Quelle est la durée du processus d’inscription?

L’inscription auprès d’un organisme de réglementation provincial commence après que vous ayez terminé avec succès le processus SEES. La durée du processus d’inscription par l’organisme de réglementation provincial dépend de l’exhaustivité de votre demande, de votre situation personnelle et du processus d’inscription de la province dans laquelle vous faites une demande. Veuillez visiter le site Web de votre organisme de réglementation provincial pour en savoir plus.

Dois-je me réinscrire si je déménage dans une autre province?

Oui. L’autorisation d’exercer est réglementée par chaque province, ce qui signifie que lorsque vous déménagez, vous devez déposer une demande d’autorisation dans la nouvelle province. Vous n’aurez toutefois pas besoin de compléter le processus SEES une seconde fois. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’organisme de réglementation provincial auquel vous présentez votre demande.

Dois-je me soumettre à un test d’anglais ou de français pour exercer l’ergothérapie au Canada?

Pour participer au processus SEES, les demandeurs doivent passer une évaluation linguistique SEES (ADD FRENCH LINK) afin de déterminer si leurs compétences linguistiques en anglais ou en français sont suffisantes pour mener à bien le processus SEES. Lorsque vous vous inscrivez pour exercer, votre organisme de réglementation provincial peut également exiger que vous démontriez vos compétences linguistiques en anglais ou en français, selon la province dans laquelle vous choisissez d’exercer. Les demandeurs au Québec, par exemple, doivent démontrer qu’ils maîtrisent le français. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’organisme de réglementation provincial auquel vous présentez votre demande.

Les heures de travail effectuées à titre d’ergothérapeute dans mon pays d’origine sont-elles considérées au Canada?

Oui, toutefois, chaque organisme de réglementation provincial a ses règles quant aux heures d’exercice de la profession exigées pour pratiquer. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’organisme de réglementation provincial auquel vous présentez votre demande.

Quelle est la différence entre un organisme de réglementation provincial et une société ou association professionnelle?

La pratique de l’ergothérapie au Canada est réglementée au niveau provincial par dix membres provinciaux qui travaillent ensemble pour protéger le public en réglementant la pratique de l’ergothérapie dans leurs provinces respectives. Ces organismes de réglementation provinciaux sont membres de l’ACORE (Association canadienne des organismes de réglementation en ergothérapie).

Une société ou association professionnelle est un organisme bénévole et non réglementaire qui offre à ses membres des possibilités de perfectionnement professionnel et de réseautage. Vous pouvez trouver des liens vers toutes les associations professionnelles provinciales/territoriales répertoriées sur le site Web de l’ACE (Association canadienne des ergothérapeutes) ici.

Comment trouver un emploi d’ergothérapeute au Canada?

Les offres d’emploi pour les ergothérapeutes sont souvent affichées sur le site Web des hôpitaux, des autorités gouvernementales de la santé, des entreprises privées et des écoles. L’Association canadienne des ergothérapeutes (ACE) est l’organisme national qui appuie les ergothérapeutes.  Visitez le site Web de l’ACE pour en savoir plus sur les carrières en ergothérapie au Canada. Vous pouvez également consulter les sites Web des associations provinciales d’ergothérapeutes pour obtenir des renseignements sur les carrières.

Où puis-je m’adresser pour en savoir plus sur la profession d’ergothérapeute au Canada?

Tout d’abord, consultez la section « S’inscrire au Canada » du site Web de l’ACORE. Ensuite, consultez le site Web de l’organisme de réglementation de la province où vous souhaitez exercer. Chaque organisme de réglementation provincial aura un responsable de l’inscription qui vous guidera tout au long du processus.

Pour en savoir plus sur le travail d’ergothérapeute au Canada, vous pouvez consulter le site Web de l’Association canadienne des ergothérapeutes (ACE) ou les associations provinciales d’ergothérapeutes.

Dois-je passer un examen?

Une fois inscrits, les ergothérapeutes de toutes les provinces et territoires, à l’exception du Québec, doivent passer l’Examen national d’attestation en ergothérapie (ENAE) administré par l’Association canadienne des ergothérapeutes (ACE). Pour en savoir plus, consultez le site Web de l’ACE.

Je veux venir au Canada pour travailler comme ergothérapeute. Dois-je adhérer à un organisme?

En plus de vous inscrire auprès de l’organisme de réglementation de la province où vous souhaitez travailler, votre employeur pourrait vous demander d’adhérer à un syndicat ou à un autre organisme professionnel, selon votre lieu de travail.

Comment puis-je entrer en contact avec d’autres EFE pour échanger?

Visitez le site Web de l’Association canadienne des ergothérapeutes (ACE) et les sites Web des associations provinciales et territoriales des ergothérapeutes au Canada.