S’INSCRIRE AU CANADA

This section will help you learn more about the registration process and how it applies to both Canadian-educated OTs and internationally educated occupational therapists (IEOTs). You will also find links to provincial regulators and educational programs, as well as information to guide IEOTs through the Substantial Equivalency Assessment System (SEAS).

Coup d’œil sur le processus d’inscription

1. Votre processus d’inscription commence par la détermination de votre statut d’ergothérapeute formé au Canada ou d’ergothérapeute formé à l’étranger (EFE).

  • Ergothérapeutes formés au Canada : Demandeurs qui ont reçu leur formation en ergothérapie au Canada. À ce titre, le SEES ne fait pas partie de votre processus d’inscription. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • EFE : Demandeurs qui ont reçu leur formation en ergothérapie à l’extérieur du Canada. À ce titre, le SEES est la première étape du processus visant à confirmer votre admissibilité à s’inscrire pour travailler au Canada. Pour en savoir plus, cliquez ici.
  • Les citoyens canadiens qui sont diplômés d’un programme de formation en ergothérapie à l’extérieur du Canada sont considérés comme étant EFE et doivent compléter le processus du SEES.

2. Une fois que vous avez confirmé que vous êtes soit un ergothérapeute formé au Canada, soit un ergothérapeute formé à l’étranger qui a terminé avec succès le processus du SEES, vous pouvez vous inscrire dans la province où vous avez l’intention d’exercer. Bien que toutes les provinces suivent un processus similaire, chaque organisme de réglementation provincial diffère dans sa façon de traiter les exigences relatives à l’admissibilité sur le plan académique, professionnel et de l’emploi. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Remarque : Si vous déménagez d’une province pour travailler dans une autre, vous devez vous inscrire auprès de l’organisme de réglementation de la province où vous vous installez. Les dix provinces ont signé une Entente sur les mesures de soutien à la mobilité de la main-d’oeuvre afin d’aider les ergothérapeutes qui déménagent d’une province à une autre. Pour en savoir plus, cliquez ici.

3. Une fois inscrits, les ergothérapeutes de la plupart des provinces et territoires doivent passer l’Examen national d’attestation en ergothérapie (ENAE) offert par l’Association canadienne des ergothérapeutes. Seuls les demandeurs du Québec n’ont pas à se soumettre à cet examen. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Remarque : Les EFE qui ont terminé le SEES et sont inscrits auprès d’un organisme de réglementation provincial, ainsi que les ergothérapeutes formés au Canada, peuvent demander à travailler avec un permis restreint ou provisoire en attendant de passer l’examen. Vous pouvez obtenir des informations auprès de votre organisme de réglementation provincial.

4. Les ergothérapeutes inscrits au niveau provincial doivent renouveler leur inscription chaque année (la date est fixée par l’organisme de réglementation provincial) en démontrant une preuve de compétence continue. Veuillez consulter le site Web de votre organisme de réglementation provincial pour obtenir des renseignements sur la démonstration de la compétence continue.